dimanche 10 mars 2019

Leah on the Offbeat - Becky Albertalli

"Imagine going about your day knowing someone’s carrying you in their mind. That has to be the best part of being in love- the feeling of having a home in some else’s brain."


Auteur : Becky Albertalli
Éditions : B + B
Genre : Young Adult
Nombre de pages : 343
Prix : $17,99
Résumé :
When it comes to drumming, Leah Burke is usually on beat—but real life isn’t always so rhythmic. An anomaly in her friend group, she’s the only child of a young, single mom, and her life is decidedly less privileged. She loves to draw but is too self-conscious to show it. And even though her mom knows she’s bisexual, she hasn’t mustered the courage to tell her friends—not even her openly gay BFF, Simon.

So Leah really doesn’t know what to do when her rock-solid friend group starts to fracture in unexpected ways. With prom and college on the horizon, tensions are running high. It’s hard for Leah to strike the right note while the people she loves are fighting—especially when she realizes she might love one of them more than she ever intended.
 


Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien.

Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui et de vous parler du roman Leah on the offbeat de Becky Albertalli. J'avais déjà lu Love, Simon, que j'avais adoré et j'attendais beaucoup de ce petit bébé. Une chose est sûre, je n'ai pas été déçue du tout et ce livre vaut largement le détour.

Ici, nous rencontrons Leah, que nous avions déjà découvert dans Love, Simon. Leah est bisexuelle et seule sa mère est au courant. Elle le vit très bien jusqu'au jour où elle réalise quelle est amoureuse d'Abby, une de ses meilleures amies. Mais celle-ci est complètement hétérosexuelle... Elle est hétérosexuelle n'est-ce pas ?

J'appréhendais un peu de ne pas accrocher avec Leah au début de ma lecture. Effectivement, je ne l'avais pas particulièrement aimée dans Love, Simon et passer un roman entier en sa compagnie me paraissait long. Et pourtant... je l'ai adorée. Sincèrement, c'est une fille incroyable, qui doute de tout et n'a pas confiance en elle. Elle est pourtant super attachante et je me suis énormément identifiée à elle. C'est une fille forte qui m'inspire énormément.

Becky Albertalli met en scène ses personnages après Love, Simon et durant la dernière année de lycée. Cette période est très touchante. Les protagonistes sont à l'aube d'une nouvelle vie qui les effraie mais les excite également. C'est le début de nouvelle aventure et en même temps la fin d'un conte de fée. L'ambiance qui se dégage du récit est de fait à la fois très douce et très mignonne mais aussi triste et nostalgique.

Les thèmes abordés sont très importants. J'ai trouvé ce livre plus engagé que Love, Simon, qui était parfois un peu trop facile à mon goût. Ici, nous mettons les pieds dans le plat. Leah est bi et c'est très difficile pour elle de le confier à ses amis. Elle ne se sent pas bien dans sa peau et a grandi sans père. Elle représente à la perfection une adolescente qui se cherche, qui se trouve, qui doute et qui a peur. Elle a des sautes d'humeurs et se trouve parfois détestable mais on ne peut s'empêcher de l'adorer.

J'étais tellement heureuse de retrouver Simon, Abby, Bram... Je me suis aperçue que ces personnages m'avaient énormément manqué et lire ce livre m'a fait un bien fou. Certes il est un peu simple parfois et sans prise de tête mais il met du baume au coeur, fait réfléchir et rend heureux. J'ai souri, pleuré et beaucoup ri (certains passages sont tellement tellement drôles).

Conclusion :
Je conseille ce livre à tout le monde. Ceux qui veulent passer un bon moment de détente. Ceux qui veulent tomber amoureux de personnages très attachants. Et ceux qui veulent lire à propos de thèmes importants et passionnants. Je suis plus que ravie de m'être lancée dans ce livre et je compte bien me procurer les autres romans de Becky Albertalli qui, deux fois de suite, m'a offert un moment de lecture fabuleux.

Avez-vous lu ce livre ? Connaissez-vous des histoires similaires ?

Des bisous, Mila ^-^-^

mercredi 23 janvier 2019

Aime-moi je te fuis - Morgane Moncomble

"L'amour n'est pas toujours lisse, Jason, soupiré-je. Parfois il est violent, inexplicable, vicieux. Certains aiment et trompent. D'autres aiment et frappent. La plupart sont fous... mais même les fous ont un coeur."



Auteur : Morgane Moncomble
Éditions : Hugo&Cie
Collection : New Romance
Genre : Romance
Nombre de pages : 480
Prix : 17 €
Résumé :
Tout le monde sait que la meilleure façon d'oublier son ex est de s'envoyer en l'air avec un inconnu. Non ? En tout cas, Zoé en est persuadée. Justement, elle trouve l'homme idéal pour le job dans un bar irlandais : un sourire idiot, un corps parfait et un pull de Noël ridicule, que demander de plus ? Zoé l'aurait même rappelé... s'il n'avait pas été le pire coup de sa vie. 

C'est décidé, Jason arrête les plans d'un soir. Il aurait dû comprendre le message plus tôt, mais cette nuit avec l'inconnue aux cheveux roses l'a convaincu : plus jamais ! Du moins, jusqu'à ce que l'inconnue en question se révèle être Zoé, la colocataire de son meilleur ami, Loan. 

Le souvenir de leur nuit catastrophique les pousse à se détester dès le début. Mais lorsque Zoé vient lui demander de l'aide, Jason lui propose un deal qu'elle ne pourra pas refuser.



Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Alors... Je vais vous parler, comme vous l'avez vu dans le titre, du dernier roman de Morgane Moncomble (autrice de Viens on s'aime, que j'avais complètement adoré). J'en attendais beaucoup et je n'ai absolument pas été déçue. Je dirais même que j'ai été émerveillée par cette histoire du début à la fin, et que vous devez ABSOLUMENT la lire. Merci à Hugo&Cie pour l'envoi.

Zoé et Jason ont passé une nuit ensemble... un veritable enfer. Autant dire que lorsqu'ils se retrouvent chez Loan et Violette, leurs meilleurs amis respectifs, ils se détestent dès le début. Pourtant, ils vont peu à peu se rapprocher, perdus au milieu de secrets, mais toujours avec beaucoup d'humour... et d'amour.

Mon résumé ne rend clairement pas hommage au livre mais je ne veux pas vous en dire trop ! Tout ce que vous devez savoir, c'est que cette histoire d'amour est époustouflante et les personnages sont dingues. Je ne sais même pas par où commencer tant j'ai aimé ce récit.

Bon... Je vais vous parler des personnages car Morgane a le don de créer des protagonistes uniques, profonds, et toujours réalistes. Elle n'en fait jamais trop et que ce soit avec les Violan dans VOSA ou avec les Zason dans AMJTF, je me suis terriblement attachée à eux. Je peux même affirmer que j'ai rarement autant aimé des protagonistes et autant ressenti d'émotions à leur égard. Dans ce livre-ci, Jason et Zoé sont incroyables. Zoé se cache derrière une façade de confiance en elle alors même qu'elle souffre énormément. Elle représente une femme forte, courageuse, sensible et magnifique. Magnifique de par ses actions et sa dévotion. Quant à Jason, il est lui aussi incroyable. Derrière le visage d'un bad-boy, se cache en réalité quelqu'un d'adorable, d'une gentillesse exceptionnelle, d'un humour débordant et qui cherche toujours à garder le sourire.

Je pense que ce qui caractérise les très bons livres - ceux dont on se souvient très longtemps - ce sont les émotions. Et avec AMJTF, j'ai ri et pleuré sur la même page. J'ai même énormément ri (le fou rire à 1h du matin, ça fait du bien) et beaucoup pleuré. J'ai même souffert. Car cette histoire faisait si mal que parfois, aucune larme ne se permettait de couler.

Pour ceux qui pensent que AMJTF est une romance tout ce qu'il y a de plus basique, je vous arrête : c'est faux. Ce livre aborde des sujets très durs et le fait à merveille. Vous serez forcément touchés par au moins un des thèmes abordés : que ce soit la violence au sein d'un foyer, le féminisme, l'orientation sexuel, le deuil, le manque de confiance en soi ou l'amour...

La plume de Morgane est aussi incroyable. J'aime beaucoup la New Romance mais en général, je trouve certaines scènes vulgaires. Même dans des livres qui ont été des coups de coeur. Mais pas ici. Tout est beau et sensuel, ne glisse jamais dans la vulgarité. Je pense que c'est à souligner car je sais que c'est ce qui rebute certains à se lancer dans de la New Romance.
Bien sur, ce n'est pas tout. L'écriture est également magnifique, pleine d'humour et de répliques cinglantes. Pleine d'idées incroyables et originales que vous n'aurez pas vues avant.

Conclusion :
Cette chronique est déjà beaucoup trop longue mais j'ai des milliers de choses à dire et j'ai l'impression que je ne pourrais jamais exprimer parfaitement pourquoi j'ai plus qu'aimé ce livre et pourquoi vous devez le lire. Si vous voulez une histoire d'amour exceptionnelle, qui vous bouleversera et vous animera de milliers d'émotions, alors lancez-vous.

Avez-vous déjà lu un des livres de Morgane ? Vous tentent-ils ? Quelles sont vos new romance préférées ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une sublime lecture !

Stand Out 2 : Diego - Jane Devreaux


"Si je dois passer mes journées à la rassurer sur mes sentiments, je le ferai avec plaisir. Je lui donnerai tout et plus encore, je ne veux plus qu’elle ait à douter de moi."



Auteur : Jane Devreaux
Éditions : Hugo&Cie
Collection : New Romance
Genre : Romance
Nombre de pages : 360
Prix : 17€
Résumé :
Alors que Mélanie commence à flirter avec Luke, un bruit se fait entendre dans la maison. Luke s'enfuit et Mélanie décide d'affronter l'importun. Elle découvre alors un homme installé dans la cuisine, manifestement affamé. C'est Diego, un jeune Mexicain qui survit de petits larcins et du commerce de son corps. Au premier coup d'œil elle tombe sous le charme... Et c'est réciproque ! 
Elle va réussir à le faire accepter par sa famille, sans se douter qu'elle le précipite dans la gueule du loup... 
Fille d'enseignants de son lycée, Mélanie est tenue à l'écart des plaisirs de son âge et ce n'est pas l'arrivée de Diego, pourtant bien accepté par les parents et amis de Mélanie, qui change la donne. Mais Mélanie est têtue et devient vite accro à Diego. Alors pourquoi la pousse-t-il dans les bras des autres ? Que cache-t-il qu'elle ne peut savoir ? 
Il faudra toute la force de caractère de Diego et la ténacité de Mélanie pour mettre fin à l'engrenage sordide dans lequel les adultes ont enfermé les deux héros.


Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Si vous suivez un peu mes aventures, vous savez que le tome 1 de cette saga avait été une très grosse déception : je n'avais pas du tout aimé. Forcément, j'appréhendais énormément ma lecture du second tome et après mainte fois à avoir essayé de me lancer sans réussir, je l'ai fait ! Et finalement, ce n'était pas si mal, je suis même plutôt contente. Merci énormément aux éditions Hugo Roman pour l'envoi.

Dans cette histoire, nous rencontrons Mélanie et Diego. Durant le lycée, puis dans leurs vies d'adultes. Ils sont tombés amoureux à 17 ans mais aujourd'hui, Mélanie se marie avec un autre. Sauf que Diego est encore fou amoureux et fera tout ce qu'y est en son pouvoir pour la récupérer. Mais cela ne s'avère pas aussi facile qu'il l'a prévu. Pourquoi Mélanie lui en veut-elle ? Que s'est-il passé durant leurs années lycée ?

Commençons par les points positifs. Ce que j'ai vraiment appréciées dans ce livre, ce sont les retours en arrière qui surviennent très souvent. Cela donne du suspens à l'histoire (plutôt très mystérieuse) et de l'addictivité. Ensuite, j'ai bien aimé les différents points de vue du récit qui apportent réellement une autre perspective à l'histoire et donne envie de poursuivre la lecture.

Pour moi, ce second tome se lit très vite et est bien meilleur que le premier, même si je n'ai pas été complètement conquise. En effet, j'ai détesté le personnage féminin, Mélanie, que j'ai trouvé détestable et geignarde. Je sais, ce n'est vraiment pas très gentil, mais ce n'est pas du tout passé avec elle. Ensuite, il y a Diego que j'ai bien aimé pour le coup. Il est courageux mais manque tout de même cruellement d'envie d'agir. Il observe de loin la femme de sa vie lui échapper, sans presque bouger le petit doigt.

Cette histoire est tout de même mignonne mais peu crédible. J'ai levé les yeux au ciel environ 567 875 fois (okay, j'exagère peut être un poil). J'aime bien la plume de Jane Devreaux et la façon dont elle a rejoint ses autres histoires. Retrouver des personnages que nous avons rencontré dans un autre roman est vraiment super. Cependant, j'ai trouvé qu'elle insistait parfois sur des choses peu intéressantes et passait trop rapidement les passages qui auraient pu être passionnants. De plus, j'ai trouvé la romance parfois vulgaire et j'avoue que ça m'a beaucoup dérangée.

Mon problème est que je n'ai ressenti presque aucune émotion durant ma lecture. Comme je l'ai dit précédemment, l'histoire d'amour m'est passée tellement au-dessus. C'est avec Diego que j'ai ressenti de la peine et que j'ai le plus apprécié ma lecture.
Enfin, la fin est sympathique mais également difficile à imaginer dans la vraie vie.

Conclusion :
Pour finir, mon avis sur ce roman est mitigé mais je suis contente de lui avoir donné sa chance. Il est meilleur que le tome 1 (selon moi) et le personnage masculin est intéressant. La narration est intelligente et intrigante. En bref, même si je n'ai pas accroché avec certains personnages, la romance et l'histoire qui semblait parfois vide de sens, je vous invite à lire ce roman s'il vous intrigue. Je connais des personnes qui l'ont adoré alors ce sera peut-être votre cas !

Connaissez-vous Jane Devreaux ? Avez-vous déjà lu un de ses romans ? Quelle est votre lecture en cours ?

Des bisous, Mila ^-^-^

dimanche 28 octobre 2018

To All The Boys I've Loved Before - Jenny Han

"Love is scary : it changes ; it can go away. That's part of the risk. I don't want to be scared anymore. I want to be brave. "


Auteur : Jenny Han
Éditions : Simon&Schuster
Genre : Young Adults, Contemporain
Nombre de pages :355
Prix : 9,00€
Résumé :
Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments… tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d'amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu'elle a reçues, ce sont celles qu'elle a écrites. Une pour chaque garçon qu'elle a aimé. Lorsqu'elle écrit, elle ose ouvrir son cœur et dire toutes les choses que jamais elle n'exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu'au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.


Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Je suis plus que ravie de vous parler aujourd'hui du livre To All The Boys I've Loved Before. A moins que vous ne viviez dans une grotte, vous avez forcément entendu parler de ce livre, notamment avec la sortie du film Netflix. Cette histoire ne me paraissait pas incroyable au premier abord et j'ai été très agréablement surprise de l'aimer autant.

TATBILB met en scène Lara Jean. Lara Jean est plutôt introvertie et définitivement romantique. Elle est tombée amoureuse cinq fois et a écrit cinq lettres d'amour qu'elle garde précieusement et n'enverra jamais. Cependant, un jour, les cinq garçons ont tous reçu leur lettre et cela risque, bien sur, de bouleverser la vie de Lara Jean. Et puis... elle est encore amoureuse de l'un d'eux.

En premier lieu, je voudrais vous dire que j'ai énormément aimé cette histoire : elle m'a fait un bien fou. Mignonne, réconfortante et pleine d'humour, j'ai passé un super moment. De plus, TATBILB aborde des sujets très importants. En effet, la maman de Lara Jean et de ses soeurs, qui est décédée, était coréenne. Nous les voyons alors évoluer parfois au milieu de remarques racistes et surtout, sans mère et avec un père aimant et déterminé à aider ses filles plus que tout.

J'ai adoré adoré adoré le personnage de Lara Jean. Elle est attendrissante du début à la fin, déterminée, amusante et manque cruellement de confiance en soi. Je me suis beaucoup retrouvée en elle, même si elle m'a aussi énervée parfois. Les autres personnages sont également adorables mais, contrairement à tout le monde, j'ai bel et bien préféré Josh à Peter. J'ai trouvé que Peter n'amenait pas grand chose au récit alors que Josh m'a paru plus profond.

Au final, ce qui m'a un peu dérangée dans ma lecture, c'est que je ne voyais pas toujours où l'autrice voulait en venir et parfois, j'ai trouvé que l'on tournait un peu en rond. Cependant, même si les rebondissements ne sont pas nombreux, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Je pense d'ailleurs que je relirai surement ce livre.

D'ailleurs, je n'ai pas terminé de suivre les aventures de Lara Jean puisque j'ai encore deux romans de la série à lire et je suis plus qu'impatiente ! J'ai entendu de très bons avis sur cette suite de saga et vu la fin de ce livre-ci... j'ai terriblement hâte de retrouver l'univers et cette ambiance si réconfortante et qui fait du bien au moral et au coeur.. Je ne vous cache pas que Lara Jean me manque déjà.


Conclusion :
Finalement, j'ai été très surprise par cette lecture qui s'est révélée plus profonde et touchante que je ne l'espérais. Les personnages sont excellents, l'atmosphère plus que séduisante et enfin, l'histoire est adorable. Je vous conseille vraiment de sauter le pas si comme moi avant de lire ce livre, vous êtes hésitant. Je pense que c'est ce type de livre qui nous plaque un grand sourire sur le visage et nous fait aimer la vie.

Avez-vous déjà lu ce livre ? Le film vous a-t-il convaincu ? Quels sont vos romans réconfortants ? Plutôt team Peter ou Josh ?

Des bisous, Mila ^-^-^


Une bonne lecture, mignonne et agréable !

Love & Gelato - Jenna Evans Welsh

"Tu sais, Lina, on vient en Italie pour un tas de raisons, mais quand on reste, c'est toujours pour deux choses.
- Lesquelles ?- L'amour et les glaces."


Auteur : Jenna Evans Welsh
Éditions : Bayard
Genre : Romance
Nombre de pages : 400
Prix : 15,90€
Résumé :
Lina, 17 ans, dont la mère vient de mourir, part en Italie pour faire la connaissance de son père. Mais pourquoi ne lui a-t-elle jamais parlé de lui ? À peine arrivée, Lina n'a qu'une envie : rentrer le plus vite possible aux États-Unis. Puis elle rencontre Ren, un garçon de son âge, qui lui sert de guide, et elle se laisse peu à peu séduire par ce pays. Lina entreprend alors de lire le journal que sa mère tenait à l'époque où elle vivait à Florence et s'aperçoit que sa vie renfermait bien des secrets. En suivant ses traces, elle découvre une vérité bouleversante..

Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui, on parle d'Italie, de glace et d'amour. Vous voyez où je veux en venir ? Et oui... j'ai lu le roman Love & Gelato de Jenna Evans Welsh et... j'ai adoré ! Je n'en attendais que très peu et pourtant j'ai été touchée et complètement embarquée dans l'histoire.
J'en profite pour remercier les éditions Bayard pour l'envoi.
Mais commençons par le commencement. Love & Gelato, c'est quoi ?

Lina a dix-sept et a toujours vécu seule avec sa mère. Cependant, lorsque celle-ci meurt, Lina se voit contrainte d'aller passer un été en Italie, sur les traces de la jeunesse de sa mère. Là-bas, elle fait la rencontre de nombreuses personnes. A la recherche de son passé et au commencement d'une nouvelle histoire, Lina s'apprête à découvrir ses origines.

Comme je vous l'ai laissé entendre un peu plus tôt, j'ai beaucoup aimé ce livre. J'ai voyagé jusqu'en Italie, à Florence plus précisément et à présent, je rêve d'aller là-bas. J'ai aimé l'atmosphère se dégageant de ce roman. Elle est à la fois calme, douce et pourtant, Lina vit de nombreuses péripéties et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

La plume de l'autrice est très légère et ce livre se lit à toute allure. J'ai tourné les pages à une vitesse folle. De plus, il y a beaucoup d'humour et d'émotions et même si ce n'est pas un roman dont je me souviendrai toute ma vie, il m'a fait passé un merveilleux moment. J'étais complètement dans l'univers et avec les personnages.

Lina est vraiment très attachante et je me suis terriblement retrouvée en elle. En effet, elle pratique la course à pied en compétition et rien que cela m'a permis de nous rapprocher. De plus, elle est intelligente, lucide et pourtant rêveuse. Elle ne se prend pas la tête et j'ai aimé rencontrer une héroïne réaliste.
Les personnages secondaires sont également très attachants et possèdent chacun une personnalité unique.

Le récit comporte des passages du passé et j'ai trouvé cela très bien mené. La seule chose qui m'a dérangée est la place qu'ont prises les recherches de Lina sur ses origines. Je savais que c'était un élément très important de l'histoire mais j'aurais préféré suivre davantage son évolution dans ce nouvel environnement. De plus, j'ai trouvé la romance trop peu présente, si bien que quand elle se dévoile vraiment, on dirait qu'elle est tombée du ciel, comme par magie.

Cependant, ces éléments restent minimes et ne m'ont pas du tout empêchée d'apprécier ma lecture.
Ce livre a vraiment été pour moi une bonne dose de bonheur et d'addictivité, mêlant émotions et aventure avec habileté. Même si la romance est un peu niaise, l'histoire est plutôt originale et bien abordée. Elle nous montre vraiment à quel point la famille est importante et qu'il faut profiter de chaque instant avec ceux qu'on aime. Elle nous montre aussi que parfois, le changement fait du bien et qu'il faut être perdu pour mieux se retrouver.

Conclusion :
Pour conclure, je vous conseille vivement ce récit. Peu importe le moment où vous le lirez, ce livre vous fera du bien et vous réchauffera de l'intérieur tant il est mignon. J'ai été vraiment séduite (malgré quelques petits défauts) et j'espère qu'il en sera de même pour vous. Certes, l'écriture de Jenna Evans Welsh est parfois un peu simpliste mais n'empêche en aucunement de passer un bon moment.
En tout cas, j'ai très hâte de lire l'autre roman de l'autrice.

Avez-vous lu ce livre ? Vous intrigue-t-il ? Quelles sont les lectures qui ont rythmé votre été ?

Des bisous, Mila


Une lecture où mystère et évasion sont au rendez-vous !

lundi 15 octobre 2018

Batman : Nightwalker - Marie Lu

"Tu as le coeur bien lourd pour quelqu'un qui possède tout..."



Auteur : Marie Lu
Éditions : Bayard
Collection : Page Turners
Genre : Super-héros
Nombre de pages : 362
Prix : 16.90€
Résumé :
À 18 ans, Bruce Wayne est le plus jeune milliardaire du monde. Mais le jeune homme a soif de justice : alors que le gang des Nightwalkers terrorise Gotham City, il tente d'arrêter l'un de ses membres à la place de la police. Il est donc condamné à un service d'intérêt général à l'asile d'Arkham, le centre pénitentiaire pour les criminels les plus dangereux de la ville. Sur place, Bruce rencontre la troublante Madeleine et comprend qu'une grave menace pèse sur lui : Les Nightwalkers s'attaquent aux riches, et Bruce est le suivant sur leur liste...


Avis :
Salut tout le monde ! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui je vous parle d'une lecture plutôt surprenante. Il s'agit de Batman Nightwalker, écrit par Marie Lu. C'est le second tome (compagnon) de la saga sur la jeunesse des super-héros, écrite par des auteurs YA connus. Surprenante pourquoi ? Pour commencer parce que le premier concernait Wonder Woman et qu'à mon plus grand malheur, je n'avais pas du tout été conquise. En second, car nous suivons dans celui-ci, Batman et que ce n'est pas du tout un personnage que j'affectionne d'habitude. Pourtant, j'ai terriblement bien fait de me lancer et je remercie les éditions Bayard pour l'envoi.

Dans ce roman, vous l'avez surement compris, nous suivons la jeunesse de Bruce Wayne, alias le futur Batman. Bruce, déterminé à faire la justice, se mêle aux histoires de la police et se voit obliger à réaliser des travaux d'intérêts généraux dans la prison la plus gardée du pays. La-bas, il y rencontre Madeleine. Mystérieuse et membre important des nightwalker, elle est accusée de trois meurtres. Bruce devient vite obsédé par elle et poursuit l'enquête de son côté.

Le début du récit m'a un peu laissée de marbre. Je dois l'avouer, je trouvais cela un peu long et peu intéressant. Mais sans même les voir arriver, les retournements de situation sont apparus. Puis, se sont multipliés. Et ce roman est devenu un feu d'artifice, une tornade d'action et de mystère. J'étais complètement à l'intérieur du récit, obnubilée par les personnages et les questions auxquelles j'essayais de répondre.

J'ai lu ce livre doucement. Je pense que j'avais besoin de prendre des pauses. Pour réfléchir, percer ses secrets et l'aimer encore plus. Je suis tombée sous le charme, allant jusqu'à ressentir des émotions que j'avais seulement vécu lors de ma lecture d'insaisissable (aka, ma saga préférée de tous les temps). L'histoire est intelligente et monte crescendo. Le suspens demeure insoutenable et j'ai adoré adoré adoré.

Les personnages sont très bien construits et j'aurais aimé en apprendre davantage sur certains. Ils sont humains et commettent souvent des impairs mais, comme Bruce, on s'y attache. En tant que lecteur, je ne savais pas à qui je pouvais faire confiance et je me méfiais de tous. C'est dire à quel point l'autrice est forte et réussit à nous faire douter de tout.
J'ai aimé la manière dont Bruce est décrit. Il reste, malgré son immense courage et son passé difficile, naïf et normal. La relation entre Madeleine et Bruce est incroyable. Le plus grand talent de Marie Lu, pour moi, a résidé dans ce couple de personnages.

Les dialogues sont bluffants et ingénieux. Cette autrice réussit, en écrivant à la troisième personne du singulier, à nous faire nous attacher aux personnages plus que tout. La voix du narrateur est clairvoyante, détaillée et addictive. Tout m'a semblé flou et en même temps évident. Il s'agit d'un livre excellent et surprenant, commençant doucement et se terminant sur les chapeaux de roues.
On ne respire pas avant d'avoir tourné la dernières pages. Dès que je lisais, j'étais en apnée, suspendue au-dessus d'une histoire de gang, de meurtres, de richesse, de complots, d'amitié, de violence et de confiance envolée.


Conclusion :
Vu mon avis, vous devez avoir compris que ce roman m'a impressionnée par sa justesse, son encrage dans le réel. J'ai été bluffée par la plume si fine de Marie Lu et je voudrais applaudir ses personnages si humains. Ce roman n'a pas été un coup de coeur car j'aurais aimé m'attacher encore davantage aux protagonistes. Cependant, je ne peux retirer que c'est un coup de maitre de la part de cette autrice si douée. Je suis impatiente de découvrir ses autres romans.


Avez-vous déjà lu un roman de Marie Lu ? Celui-ci vous tente-t-il ? Quel est votre super-héros favoris ?


Des bisous, Mila ^-^-^


Une histoire palpitante et excellente !

vendredi 12 octobre 2018

Simon vs the homo sapiens agenda - Becky Albertalli

"I'll probably never have a boyfriend. I'm too busy trying not to be in love with someone who isn't real."


Auteur : Becky Albertalli
Éditions : Penguin
Genre : Romance LGBT*
Nombre de pages : 320
Prix : 8,00€
Résumé :
Simon Spier is sixteen and trying to work out who he is - and what he's looking for. But when one of his emails to the very distracting Blue falls into the wrong hands, things get all kinds of complicated. Because, for Simon, falling for Blue is a big deal . . .




Avis :
Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien !
Aujourd'hui, je vous retrouve pour vous parler d'une histoire qui m'a énormément plu. De plus, je ne suis pas peu fière de vous annoncer que ce livre est le premier roman VO que je lis sans connaître la traduction en français au préalable. Ce sera sûrement le début d'une longue série (je l'espère).

Simon est gay mais il ne l'a encore annoncé à personne de son entourage. Seule une personne est au courant : Blue. Blue est un garçon que Simon a rencontré sur le Tumblr de son lycée. Ils s'échangent des mails depuis un moment et le courant passe très bien. Mais quand quelqu'un menace de publier la correspondance de Simon envers Blue, tout change. Et Simon souhaite absolument découvrir qui est Blue.

Bizarrement, en commençant ce livre, je ne pensais pas autant l'aimer. Je l'ai surtout lu parce que je voulais voir le film. Finalement, j'ai définitivement bien fait car je suis tombée amoureuse de cette histoire si mignonne et touchante. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'homosexualité était abordée et plus particulièrement le coming-out. C'est écrit avec émotion et également beaucoup d'humour.

Simon est un personnage très attachant et amusant. être dans sa tête était très intéressant. Il est tiraillé de tous les côtés entre sa famille, le lycée, Blue, ses amis... Il se pose mille et une question sur lui-même et je pense que ce personnage peut apporter beaucoup aux lecteurs en quête de leur identité. De plus, tout son groupe d'amis est terriblement unique, chacun a sa personnalité et je pense qu'on a tous rêvé un jour de connaitre des gens comme eux.

Personnellement, j'ai beau avoir adoré ce roman, je pense que l'autrice choisit tout de même souvent les solutions de facilité. Je ne veux pas vous spoiler alors je ne détaillerai pas mais j'ai trouvé que même les moments plus "dramatiques" ne l'étaient absolument pas. Cependant ce n'est pas très grave et cela ne change en rien le fait que je chéris énormément cette histoire.

Je ne saurais l'expliquer mais ce livre m'a vraiment rendue heureuse. La plume de Becky Albertalli est assez élémentaire mais elle réussit à nous emporter avec elle. Elle donne de l'addictivité à son récit passionnant et l'on ne s'ennuie pas une seconde. Sincèrement, ce roman est tellement mignon que pendant toute ma lecture, j'avais un grand sourire très niais plaqué sur le visage... oui... c'est vous dire ^^.

La fin est à l'image de cette histoire : adorable. Je sais qu'on dirait que mon vocabulaire se résume à ce mot mais si vous le lisez, vous comprendrez ce que je veux dire. On ne se prend pas la tête durant notre lecture, même si elle parle de sujet très importants. Tout est abordé avec justesse et montre que  parfois, l'homosexualité est très bien acceptée. J'ai fini ce livre avec le coeur empli d'amour et une chose est sûre : Simon vs the Homo Sapiens Agenda FAIT DU BIEN AU MORAL ET AU COEUR !

Conclusion :
Pour conclure, je ne peux que vous conseiller cette histoire. C'est vraiment un livre doudou, qu'on peut lire et relire et qui nous fera toujours passer un bon moment. Ce n'est peut-être pas l'histoire du siècle mais elle n'en reste pas moins belle et elle fait du bien. Simon vs the Homo Sapiens Agenda demeure un roman beau et touchant, dont la plume est addictive et les personnages attachants. Je pense sincèrement que tout le monde devrait le lire.


Avez-vous lu ce livre ? Vous tente-t-il ? Avez-vous vu le film ? Vous a-t-il plu ?


Des bisous et plein d'amour,
Mila ^-^-^
{4,5/5}




"Une histoire belle et délicieuse !"