dimanche 27 mai 2018

Too Late - Colleen Hoover

"L'amour vous trouve dans le pardon à la fin d'une dispute. L'amour vous trouve dans l'empathie que vous ressentez pour quelqu'un d'autre. L'amour vous trouve dans les bras que quelqu'un vous offre après une tragédie. L'amour vous trouve dans la fête après avoir vaincu une maladie. L'amour vous trouve dans le désespoir après avoir été vaincu par une maladie."



Auteur : Colleen Hoover
Éditions : Hugo&Cie
Collection : New Romance
Genre : Romance
Nombre de pages : 400
Prix : 17,00€
Résumé :

Pourra-t-elle échapper à cette relation toxique ? 

Sloan n'a jamais eu une vie facile et elle a toujours dû se battre pour obtenir ce dont elle 
avait besoin. C'est justement pour échapper à une situation sans issue qu'elle a accepté de partager la vie de son petit ami, Asa. Depuis, elle étouffe dans cette relation toxique ; de plus, c'est un homme à la morale douteuse qui se livre à de multiples trafics. Elle n'a pas le choix de partir et décide de supporter ce qu'il lui fait subir jusqu'à ce qu'elle puisse lui échapper. Seule. 
Personne ne peut l'aider à sortir de cette situation. 
Sauf peut-être Carter, cet étudiant aux multiples secrets qu'elle vient de rencontrer. 

Asa est prêt à tout pour garder Sloan. Il a besoin d'elle et il fait tout pour la persuader qu'elle ne peut pas se passer de lui. 
Personne ne s'interposera entre Sloan et lui. Sauf peut-être Carter.


Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Je vous retrouve aujourd'hui dans le but de vous parler d'une de mes dernières lectures. Il s'agit du dernier livre de la très célèbre Colleen Hoover. Too Late m'a vraiment perturbée et je vais tenter (tant bien que mal) de vous donner un avis assez précis de mon ressenti à propos de cette histoire. Je remercie les éditions Hugo&Cie pour l'envoi de ce roman.

Sloan vit une relation toxique avec son petit ami, Asa, depuis 2 ans. Elle s'accroche et ne le quitte pas, ancrée dans un quotidien infernal où Asa est le seul à pouvoir sauver son frère. Mais un beau jour, en cours, Sloan rencontre Carter. Lui est gentil et attentionné, l'inverse d'Asa. Ils tombent amoureux mais Asa est prêt à tout pour que Sloan ne le quitte pas...jamais.

Ce livre a énormément fait parler de lui. En premier car Coho l'a écrit sur Wattpad et n'avait pas prévu de le publier. En second, car ce livre est très different de ses autres romans. Bien plus sombre et malsain. Affreusement malsain. Personnellement je n'ai lu qu'un seul autre Coho (que j'avais adoré) alors je n'ai même pas pris la peine de lire le résumé de celui-ci et je me suis juste plongée dedans.

Mon avis est très contradictoire. Je l'ai lue très rapidement au début car la plume est fluide et j'avais hâte de savoir où l'autrice voulait nous emmener. Seulement, au fur-et-à-mesure que le récit avance, la relation entre Asa et Sloan empire, l'histoire s'assombrit et la plume s'alourdit. C'est un ensemble qui nous rend malade dès qu'on lit une ligne et qui nous dégoûte. Car ce livre n'a pas de sentiments positifs et même ce qui pourrait l'être est complètement obscurcit par le texte.

Il est très difficile de s'attacher aux personnages. J'ai bien aimé Sloan mais le fait qu'elle ne mette pas tout en œuvre pour s'échapper de cette relation m'a mise dans une colère noire. J'ai détesté Asa de tout mon cœur. Jamais personnage ne m'avait paru plus détestable. Carter est agréable mais il n'apporte pas assez de positivité dans le recit. Nous alternons les trois points de vue - ce que j'ai trouvé très intéressant - et celui d'Asa est complètement horrible. Savoir comment pense ce détraqué est juste effrayant et horripilant.

Le fait que je ne me sois pas attachée aux personnages m'a empêchée d'être complètement touchée par le recit et au final, c'est surtout du dégoût qui ressort de cette lecture. Et pourtant, les gens avaient tellement fait toute une histoire de ce livre "à ne pas lire si l'on est sensible" que je m'attendais à encore pire. C'est horrible ce que je dis, j'ai l'impression de ne pas avoir de cœur, mais heureusement que je ne me suis pas attachée à Sloan. Car vu tout les horribles mésaventures qu'elle vit...

Pourtant, je dois dire que l'autrice est très forte. Elle réussit à rendre addictive et ensorcelante une histoire affreuse. Elle réussit à nous faire aimer ce livre alors même qu'il est le plus malsain que je n'ai jamais lu. Car oui, j'ai aimé ce livre même si mon avis peut paraître mitigé. Cependant, je ne l'ai pas trouvé exceptionnel ni hors du commun, contrairement à énormément de gens.

Je pense qu'il existe d'autres sujets de romans bien pires que celui-ci (même s'il n'est certainement pas joyeux) et que beaucoup de personnes en ont trop faits.
La fin est du 100% Coho et même si elle sort bien trop de l'ambiance première du récit, je suis heureuse d'avoir eu un peu de positivité pour terminer.


Conclusion
Je ressors vraiment de ce roman avec de drôles d'émotions. Je l'ai apprécié. J'ai beaucoup aimé la plume (sublime), mais les personnages ne m'ont pas vraiment touchée. Si le sujet abordé est bien traité il n'en reste pas moins profondément affreux. L'héroïne m'a beaucoup énervée : elle a le potentiel de se rebeller et ne le mets en oeuvre à aucun moment. Ce livre m'a mise dans une colère immense. Et pourtant je l'ai aimé.
En bref, si cette histoire vous tente, je vous la conseille pour le sujet traité car j'en garde une bonne impression. Mais si vous n'aimez pas les lectures "violentes" alors passez votre chemin.

Quel est votre Coho favoris ? Avez-vous lu Too Late ? Vous tente-t-il ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une lecture perturbante !

mardi 8 mai 2018

A coeurs ouverts - Jessi Kirby

"Moi aussi, j'ai eu un peu peur. Mais rien de tel que de frôler la mort pour se rappeler qu'on est bien en vie."


Auteur : Jessi Kirby
Éditions : Bayard
Collection : Bayard Jeunesse
Genre : Romance
Nombre de pages : 336
Prix : 14,90€
Résumé :
Voilà 400 jours qu'Emily a perdu l'amour de sa vie, Matt, dans un accident de voiture.
Transgressant les règles, elle a enquêté et retrouvé l'identité de celui qui a reçu le coeur de Matt : Tom Colton. Ce 400eme jour, elle se résout à prendre sa voiture pour "le voir", rien de plus, elle se l'est promis. Mais ils se parlent. Et c'est comme si Tom et Emily se connaissaient depuis toujours...



Avis :
Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien!

Je vous retrouve pour vous parler d'un petit roman qui m'a énormément plu et que j'ai trouvé mignon à la folie. Je n'en avais jamais entendu parler mais, dès que je l'ai vu sur le programme des éditions Bayard, il m'a tout de suite attirée. Je remercie énormément les éditions Bayard pour l'envoi de ce petit bijoux.

Emily a perdu son petit copain, Matt, dans un accident de voiture il y a 400 jours. Pour se reconstruire, elle cherche à rencontrer les receveurs des organes de Matt. Mais celui ayant reçu son coeur n'a jamais répondu à sa lettre. Quand Emily va le voir, le coup de foudre est immédiat. Mais saura-t-elle lui dire qui elle est vraiment ?

En commençant ce livre je m'attendais à une romance légère. Certes, c'est ce que j'ai eu mais j'ai été très surprise par l'émotion que dégage ce roman. J'ai eu les larmes aux yeux à de nombreux moments et j'ai trouvé cette histoire aussi belle que triste et émouvante. Cependant, ce livre porte également beaucoup d'espoir et je l'ai adoré.

L'histoire d'amour nait gentiment et j'ai apprécié que l'autrice prenne son temps. La romance est vraiment mignonne et j'ai beaucoup apprécié la place qu'avait la nature dans le récit. Les personnages principaux font du Kayak, du surf et vont à plage... Bref... je me suis sentie en vacances, en été et simplement dans une atmosphère apaisante.

J'ai énormément aimé les personnages. Chacun a vécu des choses difficiles et ils réapprennent à vivre ensemble, unis. Je me suis beaucoup identifiée à Emily dans son caractère. Je l'ai adoré même si je voulais à tout prix qu'elle dévoile à Tom sa réelle identité. Quant à Tom, je l'ai trouvé un peu moins approfondi mais, cependant, je me suis énormément attachée à lui. Je l'ai vu comme une personne réelle, un ami, une connaissance.

Ce livre est vraiment beau et sincère. Certes, ce n'est pas l'histoire la plus originale du siècle, mais je ne saurais expliquer à quel point je l'ai aimée. Ce livre est une bouffée d'air frais qui m'a fait un bien fou. Il y a une intrigue intéressante et il est difficile de cacher ce roman. J'ai adoré qu'à chaque début de chapitre soient glissées des citations célèbres (ou pas) sur le coeur. J'en ai relevé de nombreuses qui apportent un vrai plus au roman.

La plume de Jessi Kirby est vraiment belle et vraie, sans artifice et à fleur de peau. Sa simplicité transmet au lecteur des millions d'émotions et, comme je vous le disais un peu plus tôt, j'ai été extrêmement émue, dès les premières pages et jusqu'à la fin du livre. Le coeur serré et en même temps des étoiles dans les yeux, cette histoire m'a fait vivre, tout simplement.

La fin d'A coeurs ouverts est, tout comme le livre, un message de positivisme et de "Oui, on peut traverser des moments sombres, mais on s'en sortira". Elle remplit d'espoir et montre à quelle point il faut profiter des choses qui nous entourent.

Conclusion
Vous l'aurez compris, je suis tombée sous le charme de cette histoire, sans en attendre énormément. Tout comme le livre "Ne m'oublie pas" de Victoria Stevens, j'ai rêvé au gré de la nature et de l'océan. J'ai vécu avec nos personnages si humains, brisés mais beaux. La plume est addictive et passionnante, et mèle des citations sublimes au récit. Je ne peux que vous conseiller ce livre à 100% si vous souhaitez vous évader, être bouleversés et en même temps caressés par l'espoir.

Connaissez-vous cette histoire ? Avez-vous des romances belles et légères à me conseiller ? Que lisez-vous en ce moment ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une superbe lecture !

mercredi 2 mai 2018

Autoboyographie - Christina Lauren

"Il a posé une planche sur son épaule
Comme une baïonnette.
Et j'ai failli rigoler en me demandant :
C'est ce que ça fait, de tomber amoureux
D'un soldat de l'autre camp ?"



Auteur : Christina Lauren
Éditions : Hugo&Cie
Collection : Hugo New Way
Genre : Romance, Homosexualité
Nombre de pages : 360
Prix : 17,00€
Résumé :
Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour le plus traditionnel État de l'Utah, le jeune homme se rend à l'évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu'un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir ce patelin dès que possible). 

C'est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux Séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Challenge accepté ! 
Et Tanner ne regrette pas son choix. Il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – et accessoirement mormon – qui a remporté le Séminaire haut la main l'année passée. 

Et quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui...


Avis :
Coucou tout le monde ! J'espère que vous allez bien !

Je vous donne aujourd'hui mon avis sur le merveilleux Autoboyographie (car oui, ce roman est merveilleux de l'extérieur - nous sommes tous d'accord - mais aussi de l'intérieur). Je remercie les éditions Hugo&Cie pour l'envoi de cette somptueuse histoire.

Tanner a quitté la Californie il y a quelques années pour une petite ville de l'Utah où la plupart des habitants sont... MORMONS. Ce n'est pas son cas mais il doit cependant cacher sa bisexualité afin de ne pas être blâmé par cette religion. Sauf que lors du Séminaire de son lycée (où l'objectif est d'écrire un livre) Tanner rencontre Sebastian. Et il n'avait pas prévu de tomber amoureux... encore moins d'un mormon.

Waouw. Waouw. Waouw. Oui je m'attendais à aimer ce livre en le commençant mais non, je ne m'attendais pas à en tomber amoureuse. Je ne m'attendais pas à ce que ce livre me bouleverse et me passionne autant. Je vais essayer de ne pas m'éparpiller afin de vous parler de façon cohérente de ce si bon roman que, selon moi, tout le monde devrait lire.

J'ai aimé ce livre dès la première page. Sans mentir, j'ai ris à la première ligne et je me suis dis "ce livre va me plaire". L'histoire est très fluide et facile à lire alors qu'elle aborde des sujets difficiles et d'actualité comme l'homosexualité au sein d'une communauté qui le condamne, la religion, l'éducation qui influe sur notre avenir ou encore le regard des autres.

J'ai adoré que notre personnage principal soit fier de sa bisexualité et aide celui qu'il aime à apprivoiser son homosexualité, en lui montrant que ce n'est pas un crime. Au travers de Tanner, les autrices font une critique réaliste de la religion mais sans la détruire, de façon très respectueuse et pourtant bouleversante. Les larmes me sont montées aux yeux plusieurs fois durant ma lecture et un sentiment d'injustice m'a saisie tout du long.

Les personnages de ce livre sont incroyables. J'ai adoré Tanner (et heureusement car nous sommes dans sa tête) qui est vraiment super attachant. C'est une personne tellement humaine que l'on pourrait connaitre dans la vie de tous les jours. Une chose est sûre, j'aimerais qu'il existe car c'est un des personnage auxquels je me suis le plus attachée dans ma vie de lectrice. J'ai eu plus de mal avec Sebastian car on apprend à le connaitre assez tardivement dans l'histoire (c'est d'ailleurs le seul petit défaut que j'ai trouvé à ce livre) et je me suis sentie assez détachée de lui. Les personnages secondaires apportent énormément à l'histoire. Aussi bien Autumn, la meilleure amie de Tanner à laquelle je me suis follement identifiée, que les parents de Tanner, qui sont à mourir de rire.

En lisant ce livre, nous réalisons petit à petit que nous lisons le livre que Tanner écrit durant le Séminaire. J'ai trouvé cela follement intelligent de la part des autrices et réalisé à merveille. En parlant des Christina Lauren, je souhaite souligner que la façon dont elle écrivent est superbe. Elles réussissent vraiment à se mettre dans la peau de Tanner et je trouve que, même au travers de cette plume, on le retrouve. Ce livre est addictif et plutôt perturbant même s'il traite de sujets sombres d'une manière assez douce. J'aurais bien aimé que le livre soit encore plus renversant.

Bien sûr, je n'aurais pas autant craqué pour ce livre si un petit "Happy end" un peu niais n'avait pas lieu. Ce livre est un bonbon et pourtant bouleversant. Typiquement le genre d'histoire que j'affectionne et que je ne cesserais de recommander.

Conclusion
On peut dire que ce livre est un petit coup de coeur par sa justesse, ses sujets abordés à merveille et ses personnages humainement formidables. Je me dois de conseiller ce livre bouleversant à tout le monde. Il dénonce beaucoup de choses mais les critiques sont faites dans le respect et sans agressivité. Le seul objectif est de faire changer les avis et de donner envie de se battre aux convaincus. Bref... lisez cette sublime histoire d'amour... mais pas que.

Avez-vous déjà lu un livre des Christina Lauren ? Celui-ci vous tente-t-il ? Connaissez-vous d'autres romances LGBT à me conseiller ?

Des bisous, Mila ^-^-^

Une histoire sublime, poignante et importante !

lundi 30 avril 2018

Jamais Plus - Colleen Hoover

"Tout ça ne parait plus si terrible quand le ciel nocturnes assez clair pour littéralement témoigner de la grandeur de l'univers.
J'aime bien quand le ciel me rend trop insignifiante."

•••

"Ce n'est pas parce que quelqu'un vous blesse que vous cessez de l'aimer. Ce ne sont pas ses actes qui vous font le plus souffrir. Mais l'amour. S'il n'y avait aucun amour relié à ses actes, la douleur serait un peu plus facile à supporter."

Robert Frost

"Je peux résumer tout ce que j'ai appris de la vie en deux mots : elle continue."

Découverte dans Ne m'oublie pas, de Victoria Stevens.

Ne m'oublie pas - Victoria Stevens

"Quelque fois, il faut laisser les autres s'occuper de nous, pour changer."