jeudi 28 décembre 2017

Phobos 4 - Victor Dixen

"Je ne suis plus Mozart do Brasil {...} Je suis devenu Mozart do Nada : Mozart de nulle part.
- Et c'est sympa, comme coin, nulle part ?
- C'est calme. Plutôt solitaire. Carrément isolé. Mais l'avantage, c'est qu'on a une vue imprenable sur le reste de l'univers."




Auteur : Victor Dixen
Éditions : Robert Laffont
Collection : R
Genre : Futuriste
Nombre de pages : 650
Prix : 18,90 €
Résumé :
Lancement des chaînes des pionniers dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde... 

Ils peinent à reprendre leurs marques. 
Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.
Elle peine à reprendre son souffle. 
Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d'un bout à l'autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? 
Même si l'angoisse mène au bord de l'asphyxie, il est trop tôt pour respirer.



Avis :
Je vous en parle enfin ! LE livre de l'année 2017 pour moi. LE livre qui clôture une de mes sagas favorites. LE livre qui a été un coup de coeur immense. Je vais donc vous parler du quatrième tome de la saga Phobos.
Vous connaissez forcément Phobos si vous êtes sur Instagram ou sur la blogosphère. Si vous ne l'avez toujours pas commencé, c'est certainement car après autant d'avis positifs vous avez peur d'être déçus... Mais je vous en prie ! Lisez cette saga. Vous aimerez c'est certain.

Dans ce dernier tome, nous retrouvons nos protagonistes dans un nouvel environnement qui m'a ravie ! J'ai adoré découvrir et regarder les personnages évoluer dans ce milieu complètement différent dont je ne vous dirais rien pour ceux qui ne l'ont pas lu.
J'ai enfin pu retrouver Leonor et tous ses amis (et ennemis) qui m'avaient tant manqué. Il est vrai que j'ai eu besoin d'un petit temps d'adaptation car la lecture du tome 3 remontait à un an et tout n'était plus très clair dans mon esprit. Mais une fois que je me suis plongée dans l'histoire, je n'ai pas pu lâcher ce roman, tout en redoutant la fin.

J'ai lu ce livre doucement afin de le savourer : je ne voulais pas quitter cette histoire. Mais Phobos est vraiment addictif et je ne pouvais pas me retenir de continuer cette magnifique histoire. J'ai adoré le personnage de Leonor, encore plus que dans les tomes précédents. Elle fait preuve d'une bravoure et d'une détermination sans faille. Malgré les choses horribles qui lui arrivent, elle demeure courageuse, fidèle à elle-même et surtout, humaine. Dans Phobos, tous les personnages ont des qualités et des défauts et ne sont pas des héros parfaits. C'est une des chose que je préfère dans cette série.

Phobos ne parle pas que d'amour et de téléréalités. C'est un livre qui aborde beaucoup de sujets comme la célébrité, le danger des écrans, le réchauffement climatique et la confiance en soi, la famille. Phobos est porteur de nombreuses réalités qui planent au-dessus de notre planète et dont nous devons prendre conscience.

Ce livre est divisé en plusieurs parties qui rajoutent encore du piquant à l'histoire. Des milliers de péripéties arrivent à nos personnages et chacune d'elles m'a bouleversée. Jusqu'à la fin de ce livre, Victor Dixen m'a fait peur et m'a menée par le bout du nez. On ne peut pas deviner la fin : c'est impossible tellement elle est surprenante. Pourtant je l'ai trouvée presque inachevée et je veux plus de détails qui répondraient à la question COMMENT ?!!

Phobos est vraiment une saga incroyable qui nous fait voyager de la Terre à Mars mais aussi de l'amour à la tristesse. Nous sommes guidés par la plume de Victor Dixen. Plume dont je suis encore et toujours folle amoureuse et qui me fait dépenser trop de post-it. En réalité, c'est très simple. Au début de ma lecture, après 100 pages, j'avais pleuré 4 fois et noté dix citations... C'est une plume émouvante et sublime dans chacune de ses paroles.


Conclusion :
Encore un coup de coeur pour ce dernier volume de Phobos qui clôture la saga à la perfection. Victor Dixen a encore écrit une sublime histoire que je ne peux que vous conseiller. Je suis passée par toutes les émotions durant ma lecture et laissez-moi vous dire que vous ne pouvez pas passer à côté de cette histoire phénoménale.


"Une merveilleuse fin de saga !"

2 commentaires :

  1. J'ai tellement envie de retrouver cette saga, il me reste les tomes 3 et 4 à lire je suis impatiente :D
    Ton avis est top, on voit que tu as adoré :3 !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viiiiite ! Qu'attends-tu ?! Le deux reste mon préféré mais cette saga est sublime. Merci beaucoup, c'est le cas !
      Des bisous, Mila^-^-^

      Supprimer

Laissez un commentaire! Ça me fait super plaisir et je réponds!