samedi 20 août 2016

Yggdrasil - Myriam Cailloneau

"Qui a dit que l'être humain était intelligent. Le commun des mortels est toujours prêt à accepter un mensonge enjôleur et sécurisant plutôt que de s'opposer à une vérité dangereuse et perturbatrice."


Auteur : Myriam Cailloneau
Éditions : Amazon/auto-édition
Genre : Fantasy, Science-fiction
Prix : 15,99
Nombre de pages : 563
Résumé :
Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L'armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion. Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d'une prophétie annonçant qu'un Espoir va se lever et libérer l'univers. 
Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l'inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ? Aura-t-elle la force d'affronter son destin ?

Avis :
C'est grâce à Marie, de Lecture Rousse, que j'ai entendu parler de ce roman pour la première fois. En naviguant sur Instagram, je suis tombée sur Myriam Cailloneau, l'auteur de cette fantastique histoire. Je lui ai proposé un partenariat et à mon grand bonheur, elle a accepté. J'ai tardé à lire ce roman et je m'en excuse auprès de Myriam. Je vous présente enfin cette chronique qui je pense, ne sera pas des moindres.

Je vais essayer de vous faire un résumé à peu près cohérent de cette univers très compliqué.
Nous sommes dans un monde où règne une dictature religieuse possédant une armée militaire. La peur règne sur les peuples soumis à ces lois. Chaque jeune gens doit faire une conscription militaire durant trois ans. Nous suivons Nayla Kaertan, une résistante, durant sa conscription où elle rencontre un mystérieux Dane Mardon qui va l'entrainer dans un parcours qu'elle n'aurait jamais imaginé. Mais qui est donc réellement ce Mardon, son protecteur.... veut-elle vraiment le savoir ?

Mon résumé est totalement nul alors ne vous arrêtez pas dessus car ce roman vaut bien plus que le détour. Dès le début nous plongeons dans un univers très riche et magnifiquement bien construit. Chaque détail est étudié et nous pousse à découvrir ce monde inconnu.
Au début, je n'étais pas vraiment dedans car ce monde compliqué est difficile à assimiler en quelques pages. J'ai donc eu du mal avec une partie de la première moitié du récit. Mais passé les explications et la mise en place du contexte, ce roman est une tuerie.

C'est vrai que c'est un pavé qui peut en refroidir quelques-uns, moi la première; mais je vous garantis que lorsque l'on est plongé dedans, on lit ce livre très facilement et rapidement. J'ai adoré en apprendre davantage sur ce monde étonnant. Le suspens est très présent et nous vivons une aventure rien qu'en lisant ce livre. J'ai adoré l'intrigue et je me suis surprise à autant apprécier un univers de fantaisie. Même si ces éléments ont rendu ma lecture formidable, ce qui l'a rendue phénoménale c'est la relation que nos deux personnages entretiennent qui m'a rendue dingue (dans le bon sens).

Nayla est une fille qui se sous-estime beaucoup et cela la rend très attachante. Son courage, sa fragilité m'ont profondément touchée. Je me suis trouvée beaucoup de points communs avec notre héroïne. Bon, on est d'accord, Nayla reste beaucoup plus forte que moi mais pour le reste, on se ressemble. Elle est très dévouée envers les autres et se donne à fond dans ce qu'elle fait. Elle est parfois inconsciente mais on sent que c'est pour aider et ne pas culpabiliser en ne faisant rien.

Dem (Dane Mardon) est mystérieux et j'avais toujours envie d'en apprendre plus sur notre héros. On sent qu'il a un côté mauvais qu'il fait tout pour combattre et on veut se battre avec lui. Il est protecteur avec Nayla mais il lui cache des choses affreuses que l'on apprend durant le roman. Pourtant, malgré ces éléments, on ne peut s'empecher de l'aimer et de le soutenir et on espère que Nayla en fera autant. On sent que Dane est impressionné tout du long par cette jeune femme et on ne rêve que d'une chose : qu'ils s'aiment dans ce monde rempli d'horreurs. Cette relation mi-amitié, mi-amour, ne pourra que vous séduire.

L'auteur a une plume très belle et recherchée. C'est parfois difficile de lire certaines phrases complexes mais je n'ai cessé de m'émerveiller durant des pages et des pages à propos de cette écriture qui nous pousse à dévorer ce roman. Myriam Cailloneau a écrit sous différents points de vue (Nayla et Dem) et j'ai adoré me glisser dans la tête de ces deux personnes exceptionnelles. J'avoue avoir préféré le point de vue de Dem quand même.

S'il y a une chose dont je pourrais vous parler durant des heures c'est la fin. Cette fin est atroce ! C'est machiavélique de nous laisser comme ça. Il faut absolument que je lise le tome 2 ! Je suis aussi très triste de ce final. J'espère que quelque chose d'autre se cache là dessous car cela ne va pas me plaire sinon... Bon, cette fin est quand même trop bien. Chapeau à l'auteur !

Conclusion : 
Vous l'aurez compris, j'ai passé un moment certe long, mais incroyable grâce à cette lecture. Je me suis plongée dans cet univers compliqué et très dense et j'en suis ressortie impatiente de lire le second tome. Une plume très riche m'a accompagné durant ma lecture fabuleuse. J'ai rencontré des personnages très bien approfondis et hauts en couleurs que je suis impatiente de retrouver. Si vous aimez les fins qui vous laissent bouche bée avec une boule au ventre, lancez-vous dans Yggdrasil.
Je n'ai plus qu'une chose à vous dire : vous devez lire ce livre AAABBSOOLLUUUUUMEENTT !! En plus Myriam Cailloneau est adorable !

Un univers riche et fort en émotions !

6 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman mais du tu me donnes très envie de le découvrir ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu penses qu'il te plaira alors n'hésite pas ! Il est vraiment très bon !

      Supprimer
  2. Je ne sais pas trop si ce livre pourrait me plaire parce que d'après ce que je lis, il est question de religion et je ne suis pas fan des livres qui abordent ce thème...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas que cet élément te dérange. Je ne suis pas fan non plus mais c'est plus en fond dans ce roman.

      Supprimer
  3. Je n'aime pas toujours ce genre (cela dépend du style et de si l'univers est compréhensible, ou, au contraire, trop complexe) mais j'étais tenté. Toutefois, j'ai un peu peur, finalement, de ne pas accrocher. Cela parraît dense et j'ai peur de m'y perdre :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus gros soucis n'est pas de s'y perdre mais plutôt la taille du roman !

      Supprimer

Laissez un commentaire! Ça me fait super plaisir et je réponds!