dimanche 21 août 2016

Alice au Pays de Morts-Vivants - Mainhak Dhar

"C'est toujours le problème avec les humains. Tout ce que vous craignez et que vous ne comprenez pas, vous le transformez en objet de haine. Tellement plus simple de haïr et de détruire plutôt que de chercher à comprendre."


Auteur : Mainhak Dhar
Éditions : Fleuve
Collection : OutreFleuve
Genre : Zombies, Post-Apocalyptique
Prix : 17,90
Nombre de pages : 256
Résumé :
Pays des Morts, Inde. Du monde d'hier, il ne reste rien, juste les armes, nécessaires à la survie. Depuis qu'un virus a réduit la quasi-totalité de l'humanité à l'état de zombies, le Comité Central règne sur cette partie du globe. L'instrument de son pouvoir : son armée, Zeus. 

Alice, quinze ans, vit dans une communauté restée indépendante et libre. Pour toute école, elle n'a connu que celle du combat. Mais elle y excelle. Lors d'une patrouille, elle surprend un mort-vivant portant des oreilles de lapin roses qui sort subitement de terre, puis qui disparaît. Des rumeurs parlent d'un réseau souterrain où les Mordeurs se réfugient. 
Sans l'ombre d'une hésitation, elle s'engouffre à sa suite. Et chute...

Avis :
Je remercie les Éditions Fleuve d'avoir accepté de m'envoyer ce roman. Je voulais vraiment le lire et même si j'y ai trouvé quelques points négatifs, j'ai passé un excellent moment.

Alice à quinze ans. Elle vit dans un futur catastrophique où les Morts sont revenus à la vie et ont transformé la plupart des vivants en Morts-Vivants ou Mordeurs. Alice vit dans un campement formé par ses parents où elle tente tant bien que mal de survivre et de tuer les monstres qui les entourent. Quand Alice voit un Mordeur avec des oreilles de lapin roses s'enfoncer sous terre, elle ne peut faire qu'une chose : le fuir. Mais est-elle certaine que c'était la bonne décision ?

Il y a une chose qu'il faut savoir sur moi : j'adore les réécritures de contes et Alice au pays des Merveilles. Je pense que rien qu'en disant cela, ce livre était fait pour moi. Mais hélas, j'ai trouvé que le conte était assez peu présent. Il n'y a pas vraiment de pays parallèles, ni les personnages que l'on aime où alors très peu présents et différents de la version originale. Peut-être que c'est ce qui m'a gênée au début. Pour profiter au maximum de ma lecture, j'ai fait abstraction de cet élément et essayé de supprimer de mon esprit le texte de Lewis Caroll. Je dois dire que cela allait beaucoup mieux après.

J'ai vraiment aimé le déroulement de notre histoire qui se révèle très haletant et fort en émotions. Peur, anxiété, action, chair de poule...tout est là pour nous faire passer un bon moment. Au fil du récit, il y a toujours une péripétie qui vient se rajouter et nous surprend encore plus. On se laisse guider au fur et à mesure des pages. J'ai bien aimé aussi le fait que l'auteur ne nous épargne pas.
Il n'hésite pas à tuer beaucoup de monde et comme je suis un peu sadique, j'ai adoré.

Alice est une fille belle, courageuse, intelligente, rusée, futée...elle est parfaite ! (Notez l'ironie de ma fin de phrase.) Cette jeune fille n'a absolument aucun défaut, elle m'a énervée à de nombreuses reprises. De plus, elle s'en sort souvent sans une égratignure où guérie miraculeusement. Enfin, tout le monde lui fait confiance alors qu'elle n'a que quinze ans...bref ! Je me montre dure mais malgré cela, je n'ai pu m'empêcher de m'attacher à elle et d'éprouver de la peine devant les horreurs qui lui arrivaient.
Peut-être que cela va vous paraitre bizarre mais j'ai adoré le personnage de la Reine de Coeur (ou la reine des Zombies). Elle est un peu timbrée mais c'est cet aspect de sa personnalité que j'ai aimé.
Elle m'a même fait rire. C'est quelqu'un qui se bat pour ce qu'elle veut et j'ai trouvé que son caractère ressemblait assez à Alice mais en plus réaliste.

J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de Mainhak Dhar et je ne sais pas pour ceux qui l'ont lu, mais je l'ai trouvé un peu féminin. Les scènes de suspens et d'action sont vraiment bien faites même si on se sent un peu à l'écart à certains moments. Cet auteur arrive à nous effrayer tout en rendant son livre addictif et c'est ce mélange qui m'a plu. J'avais l'impression de regarder un film durant ma lecture et j'ai appris que le livre était en cours d'adaptation en série télévisée. J'ai très hate de voir ça !

Jusqu'à la dernière page il y a de l'action et j'ai adoré la fin. Fidèle à tout ce roman elle m'a laissé un sourire sur le visage et je n'ai pu m'empêcher d'imaginer une suite même si je ne pense pas que ce soit d'actualité.

Conclusion :
Je ressors de cette histoire à la trame très originale un peu mitigée. Même si les intrigues sont surprenantes et captivantes je me suis parfois sentie détachée surtout avec notre héroîne attachante mais peu réaliste. Je pense que ce roman a été écrit pour l'industrie cinématographique et j'ai hâte de le voir en série. Amateur de dystopie, d'action, de post-apocalyptique : je pense que ce roman vous plaira. Merci encore à Fleuve Éditions.

Un véritable scénario de film !

1 commentaire :

  1. Je ne suis pas tellement réécriture de conte et même si les zombies est une créature qui me plaît assez, ce roman-ci ne me tente pas vraiment.

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire! Ça me fait super plaisir et je réponds!