vendredi 19 février 2016

Tous nos jours parfaits - Jennifer Niven


"Le truc le plus important, ce n'est pas ce qu'on prend, c'est ce qu'on laisse."


Auteur: Jennifer Niven 
Éditions: Gallimard
Genre: Romance, suicide
Prix: 17,50€
Nombre de pages: 370
Résumé:
Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie.
Finch est la "bête curieuse" de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité.
Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante.



Avis:
Quand j'ai vu l'article et la vidéo de "Croque Les Mots", j'ai tout de suite su qu'il fallait que je lise ce livre, un mélange de "Nos étoiles Contraires" et "Eleanor and Park" d'après les critiques. Ce sont mes deux livres préférés et j'ai souhaité découvrir ce potentiel coup de coeur. J'ai finalement patienté un moment avant de le commencer et quand je m'y suis lancée, j'en attendais beaucoup. Peut-être un peu trop. Vers le quart du roman, je me suis dit "si ce n'est pas un coup de coeur, ce n'est pas grave". À partir de ce moment, je n'en attendais presque plus rien, et j'ai bien fait. Cette chronique risque d'être un peu brouillon car j'ai peur de pleurer en l'écrivant mais je vais fair au mieux en m'excusant à l'avance.

Dans cette histoire, on fait la connaissance de Finch et de Violet des adolescents torturés et hantés qui se rencontrent sur le toit de leur lycée, prêt à sauter. Ils se sauvent "mutuellement". Lors du seul cours qu'ils ont en commun, celui de géographie, Finch va "proposer" (en insistant) à Violet de faire un devoir ensemble qui consiste à découvrir les richesses de l'Indiana. Violet accepte, un peu à contre coeur et de là, va s'ensuivre un voyage à la découverte de lieux lumineux, plus émouvants les uns que les autres et une fabuleuse histoire d'amour.

Je n'ai pas un avis très précis sur ce roman. Je sais juste qu'il m'a chamboulée. Chamboulé au point de me mettre à pleurer dans mon lit 4 heures après l'avoir fini juste en y pensant et de devoir le rattraper pour lire des passages. Le seul problème que j'ai eu, qui n'est pas des moindres, c'est que j'ai deviné la fin juste en ayant lu les cinquante premières pages. Ça m'a posé un léger problème mais j'ai quand même adoré.

C'est un roman lumineux mais dure, féérique mais sombre en même temps. Il traite d'un sujet sensible qui n'est autre que le suicide mais il parle aussi de l'après. De comment on peut réapprendre à vivre en pensant sans cesse à mourir.

J'ai adoré Finch qui est loufoque, étrange mais tellement attachant. Il est passionné, amoureux, curieux, poète, fort et fantastique. Finch est un personnage sans cesse en cherche de son identité mais je me suis dit que peut-être il n'en avait pas. Il représente tout le monde à la fois.

Violet est torturée, comme Finch mais elle se croit faible. Elle est portant joyeuse, anxieuse, amoureuse, attachée aux personnes qu'elle aime. Elle culpabilise et n'a pas confiance en elle. Elle est si normale et sensible, qu'on ne peut que l'apprécier.

Leur relation est formidable, vraiment pas banale et en même temps, elle fait tellement rêver. Elle nous attriste, on veut les aider à se battre contre la mort qui, pourtant, est celle qui les a réunit.

La fin ne m'a donc pas surprise mais énormément touchée. J'ai pleuré à chaudes larmes et c'était trop bien (pas de pleurer).

C'est un récit qui m'a fait me poser tout un tas de questions. Il fait réfléchir et se lit pourtant si facilement. L'auteur nous absorbe dans son histoire passionnante, de sa plume poétique et pourtant légère. On apprend qu'elle connait le sujet qu'elle aborde dans son histoire et à la fin du roman, se trouve un tas de numéros à appeler en cas d'envie suicidaires, pour se faire aider. C'est juste magnifique, sublime.
Moi qui suis une fan de citations, j'ai été ravie quand j'ai découvert qu'il y en avait de plein d'auteurs connus, disséminées dans le livre. J'ai marqué aussi plein de citations écrites pas Jennifer Niven en personne.

Conclusion:
Je ne sais pas quoi penser de ce roman car il m'a vraiment, énormément touché et pourtant, je n'arrive pas à dire ce que je ressens. J'en suis encore toute retournée.
J'écris cette chronique plus de 24 heures après l'avoir fini et je n'arrive toujours pas à mettre de mots sur mon état. J'ai encore envie de pleurer rien qu'en en parlant. J'ai pleuré après l'avoir fini.
Ce livre est placé entre "une excellente lecture" et "le coup de coeur". En écrivant cet article, je pense qu'il se rapproche plus du coup de coeur.
Il m'a chamboulée et retournée et surtout, il va me marquer j'en suis sûre, plus que certains coup de coeur et me manquer.
Les personnages sont super attachants et bouleversants. Leur histoire est fabuleuse.
L'auteur nous fait ressentir tout plein d'émotions fortes par sa plume magnifique.
Je ne veux pas trop vous en dire car je vous laisse découvrir ce sublime livre par vous-même si ce n'est pas déjà fait. Tout ce que je peux vous dire c'est: Foncez!

Exceptionnel et bouleversant. J'ai rit, j'ai pleuré, j'ai adoré.

6 commentaires :

  1. Contente de voir qu'il t'a plu ! Ce livre est une pépite, et j'ai eu du mal à savoir ce que j'en pensais aussi c: Mais j'adore les livres qui arrivent à me perdre comme ça °°

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Je suis d'accord. C'est vraiment un roman fabuleux et époustouflant mais on ne sait pas quoi en penser.

      Supprimer
  2. Ce livre à l'air d'être vraiment touchant et poignant vu ta réaction après l'avoir terminé. En tout cas, j'aimerais beaucoup le découvrir :)

    RépondreSupprimer
  3. Un jolie couverture pour un livre au résumé attrayant. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le liras! Il est vraiment génial!

      Supprimer

Laissez un commentaire! Ça me fait super plaisir et je réponds!